–  La voix ouvre sur le monde. C’est un outil de rencontre avec soi et les autres. C’est une expérience libératrice émouvante que de découvrir sa voix et d’oser laisser tomber des inhibitions. Souvent, un temps d’apprivoisement est nécessaire car parler, chanter, réciter, lire, émettre des sons nous place dans une position vulnérable qui peut éveiller toutes sortes d’émotions.
Nous prendrons le temps de sentir et d’accueillir ce qui émerge en nous. Au fil de nos rencontres, notre voix se révèle, évolue et notre  rapport avec nous-même et avec la vie change. Isabelle Sagnette, musicothérapheute